Le carrousel

Ecouter la chanson

Sur un banc elle est assise

Et la tête commence à lui tourner

Tantôt distraite, tantôt concentrée

Surtout ne pas manquer parmi les chevaux bariolés

Celui où son fils est fièrement installé...

 

A six mètres il improvise

Quelques traits au crayon sur le papier

Les ombres dansent, flirtent avec la clarté

De ce joli minois aux boucles dorées

Qui rit aux éclats et tourne et tourne sans s’en lasser

 

(Refrain)

Et là, le temps se vrille

Et là, le temps s’éparpille

Il flotte des rêves un peu fous

Et s’échappent tous les tabous

Le rouge et  l’or se mêlent, ça brille

Ça tourne, toupie, ça scintille

Et s’envolent nos soucis de grands

Parmi les bulles de savon

 

Encore un tour, maman j’t’en prie!

Le bateau je l’ai pas encore essayé...

Et en portant son petit marin

Elle ne peut se douter

Que là, juste à deux pas

Une main inconnue est en train de la croquer...

 

Evidemment, sa fille l’appelle

Fini l’avion, elle aimerait aussi naviguer

Alors il ferme et pose son carnet

Etrange picotement à l’idée de se rapprocher

De la belle silhouette que son crayon vient de capter...

 

(Refrain)

 

Vite on descend, le plancher bouge

Et il lui tend sa main pour l’aider à sauter

Depuis longtemps elle n’avait osé

Confier sa main à celle d’un homme sans se méfier

La chute a été dure quand la dernière l’a lâchée...

 

Quelques instants leurs doigts se gardent

Et voilà le premier regard échangé

Le flou s’installe autour d’eux figés

Rires et rengaines se noient

Le brouhaha s’est estompé

Et s’opère la magie du manège enchanté...

 

Et là, le temps se vrille

Et là, le temps s’éparpille

Il flotte des rêves un peu fous

Et s’échappent tous les tabous

Le rouge et l’or se mêlent, ça brille

Ça tourne, toupie, ça scintille

Et se perdent les esprits des grands

Parmi les bulles de savon…

 

                                                                       © S. Palazzo - 2003

© 2013 by Stéphanie Palazzo

  • Facebook Social Icon